dimitriphilopoulos.com

Dimitri PHILOPOULOS

Avocat et Docteur en médecine

Défense de victimes d'erreurs médicales
22 av. de l'Observatoire - 75014 PARIS
Tél. 01 46 72 37 80
Erreur médicale lors de l'accouchement

L'hypothermie thérapeutique du nouveau-né : le traitement majeur de l'anoxie qui peut traduire une erreur médicale lors de l'accouchement

Un traitement pour l'anoxie cérébrale qui peut indiquer une erreur médicale pendant l'accouchement.

  • Principes : Après une anoxie subie par un enfant pendant l'accouchement, les cellules atteintes de son cerveau ne meurent pas en même temps : certaines meurent pendant l'anoxie mais d'autres mourront plus tard après un délai de 6 heures ce qui permet d'intervenir par l'hypothermie thérapeutique contrôlée.
  • Hypothermie thérapeutique : L'hypothermie thérapeutique empêche la deuxième vague de mort cellulaire (appelée « apoptose ») par une réduction des demandes métaboliques du bébé et une protection contre l'action de certaines molécules toxiques pour le cerveau. 
  • Quels nouveau-nés ? Le traitement par hypothermie est indiqué pour des nouveau-nés qui présentent (selon des critères précis) une anoxie avérée et une encéphalopathie modérée à sévère.
  • Quelles conditions ? L'hypothermie est réservée aux enfants ayant un âge gestationnel de 36 semaines ou plus et un poids de naissance de 1,8 kg ou plus.
  • Modalités : L'hypothermie thérapeutique contrôlée du nouveau-né commence avant 6 heures de vie ; elle dure pendant 72 heures ; elle est contrôlée à 33,5°C ; elle peut être appliquée au corps entier ou sélectivement à la tête.
  • Efficacité : Pour l'encéphalopathie modérée, l'hypothermie permet une réduction du risque de décès ou handicap de 40%. Pour l'encéphalopathie sévère le bénéfice est moindre.
  • Implications : L'hypothermie thérapeutique contrôlée du nouveau-né traduit nécessairement une anoxie cérébrale qui à son tour peut survenir en raison d'une erreur médicale pendant l'accouchement et la naissance.
  • A retenir : Si votre enfant a reçu un traitement par hypothermie à la naissance, une consultation chez un avocat spécialiste est opportune et permettra de savoir si les circonstances de sa naissance ouvrent droit à une indemnisation du préjudice subi.
N'hésitez pas à consulter notre page d'accueil pour plus d'informations sur notre cabinet et à prendre contact avec nous si vous êtes victime d'une erreur médicale.
           

Comment créer un lien à cette page pour partager cette infographie

Ceci apparaîtra comme :

Infographie sur les erreurs médicales lors de l'accouchement