dimitriphilopoulos.com

Dimitri PHILOPOULOS

Avocat et Docteur en médecine

Défense de victimes d'erreurs médicales et d'accidents de la route
22 av. de l'Observatoire - 75014 PARIS
Tél. 01 46 72 37 80

Médecin conseil en ligne d'enfants victimes d'une erreur médicale lors de l'accouchement
Une application en ligne

Cette application est une première : elle permet aux parents d'un enfant victime d'une infirmité motrice cérébrale (IMC) après un manque d'oxygène (anoxie) à la naissance d'avoir un aperçu des conclusions médicolégales (donc celles d'un expert désigné par la justice) sur le préjudice subi par leur enfant.

Cette application a été développée car de nombreuses études scientifiques ont mis en évidence la validité des auto-évaluations des victimes (ou ses parents pour la victime mineure en situation de handicap) par rapport aux évaluations des médecins quant à l'importance des séquelles y compris des besoins en tierce personne.

Avec les conclusions médicolégales mises en évidence avec la présente application, vous pouvez calculez l'indemnisation de votre enfant avec notre calculateur de l'indemnisation devant le juge.

La famille de la victime peut également savoir si le prélèvement du sang du bébé montre un manque d'oxygène avec notre simulateur d'un automate d'analyse des gaz du sang du nouveau-né.

La présente application est fournie aux parents de la victime d'une infirmité motrice d'origine cérébrale à titre purement indicatif car les conclusions définitives nécessitent un examen clinique de votre enfant. Pour toute question, vous pouvez prendre contact avec son développeur Maître Dimitri PHILOPOULOS, Avocat au Barreau de Paris, Docteur en Médecine, Diplômé de Réparation juridique du dommage corporel (section médecin conseil de victimes) et Avocat spécialiste en responsabilité médicale.

Médecin conseil en ligne d'enfants victimes
d'infirmité motrice cérébrale (IMC)
Une application développée par
Dimitri PHILOPOULOS

Pour chaque préjudice, merci de cocher le choix qui correspond le mieux au cas de votre enfant. Attention : les préjudices sont appréciés définitivement à l'adolescence lors de la stabilisation du handicap car les séquelles d'IMC peuvent évoluer jusqu'alors. Avant l'adolescence, vous pouvez néanmoins utiliser l'application pour vous aider à comprendre comment un médecin expert procèdera le jour venu à l'évaluation définitive du handicap de votre enfant.